qui suis-je ?

Tout a commencé le 6 mars 1966 pour moi ! Dès mes premières années, la créativité s’est imposée comme mon moteur essentiel initiateur de découvertes, de plaisirs et de surprises vivifiant mes relations et donnant sens à mon quotidien.

Créer, une question d’équilibre pour colorer, illuminer, réveiller, supporter, apprivoiser, accompagner, vibrer, intégrer, partager, approfondir, s’approprier, se centrer, se découvrir, se trouver, se libérer, se soigner, VIVRE….

J’ai débuté professionnellement en tant qu’institutrice enfantine avant de tester la pédagogie de l’Ecole Steiner. Puis, après un an de comédie musicale aux USA, j’ai tenu le gouvernail de l’Espace Barré, un minuscule café-théâtre lausannois, qui m’a ouvert les portes de la culture. Après une pause parisienne à l’Ecole de théâtre de geste Jacques Lecoq, j’ai dirigé le Théâtre de l’Echandole, tout en organisant simultanément le festival « Les Jeux du Castrum » à Yverdon-les-Bains. A cette époque, j’ai également réalisé quelques expositions de collages et enregistré un disque.

J’ai ensuite travaillé à Expo 02 comme cheffe de projet humour et programmatrice de la scène des Galets à Neuchâtel (humour musical et gestuel), avant de rejoindre l’équipe du Paléo Festival Nyon comme responsable des nouveaux projets et du Village du Monde. J’ai ainsi accueilli et mis en valeur toutes sortes de personnes issues de différentes cultures.

Puis je suis revenue dans ma ville en tant que directrice adjointe du Festival de la Cité Lausanne, où j’ai été très active à tisser des passerelles entre les habitants du quartier de la Cité et le Festival et à programmer des spectacles tous publics ou intergénérationnels. J’ai suivi parallèlement une formation d’art-thérapeute qui m’a permis de conjuguer l’essentiel, l’humain et l’artistique, à plus petite échelle.

Aujourd’hui en plus de mon atelier privé d’art-thérapie, je participe avec bonheur à plusieurs projets créatifs destinés à diverses populations. Je travaille comme art-thérapeute pour l’EMS du Grand-Pré à Cheseaux, pour le centre hospitalier de l’Institution de Lavigny, pour la Fadak à Lausanne et pour la Société suisse de sclérose en plaques.

Mon rôle d’art-thérapeute

Dans le cadre sécurisé et bienveillant de mon atelier, j’assure un soutien de type affectif, amenant mon client à mobiliser ses ressources créatives: je le suis dans son vécu et lui permets d’accéder à ses images intérieures, pour qu’il les transforme et change progressivement son rapport non seulement à lui-même, mais aussi à son environnement proche et au monde. Il ne s’agit donc pas d’un atelier artistique ! Mon accompagnement est centré sur le processus créatif de mon client, sur ce qui se passe en lui lorsqu’il crée et qu’il regarde ce qu’il a créé, et non sur l’esthétisme de ses œuvres.

Ma pratique est majoritairement basée sur les arts plastiques (peinture, argile, collage, craies, etc.) et je l’enrichis d’autres médias tels les contes, le land art, le masque, le jeu du corps et la voix.

Vous avez une question ?

Contactez-moi !

l’atelier d’annedominique

Annedominique Chevalley

Art-thérapeute APSAT

Av. Juste Olivier 15

CH – 1006 Lausanne

T+41796713637

contact@atelier-annedominique.ch

www.atelier-annedominique.ch